Actualités

Des élèves du lycée du Dauphiné récompensés par le Président de la République

Par admin dauphine, publié le jeudi 1 octobre 2015 17:00 - Mis à jour le mardi 3 mai 2016 08:52

Le 8 mai dernier, quatre élèves du lycée du Dauphiné Léa Genthon, Elodie Goguet, Jérémie Guiguet et Lucile Rambaud, reçurent des mains du Président de la République, François Hollande, le premier prix du concours national de la Résistance et de la Déportation (catégorie « travail collectif »). C’était l’heureux terme d’un projet commencé voici un an et demi.

En effet, à l’automne 2013, un groupe d’élèves du lycée fut inscrit au concours national de la Résistance et de la Déportation dont le thème portait cette année-là sur « La libération du territoire et le retour à la République ». Plus de 35 000 élèves issus de 1 718 établissements répartis sur l'ensemble du territoire, ainsi que d'établissements français à l'étranger, s’inscrivirent également pour concourir dans 3 catégories (rédaction d’un devoir individuel, travail collectif, travail audiovisuel) au titre des lycées et des collèges.

Encadrés par leur professeur de français, Damien Boyaud, et de leur professeur d’histoire-géographie, Laurent Jacquot, les élèves du lycée du Dauphiné firent le choix d’un projet original, la réalisation d’un blog qui mettaient les nouvelles technologies au service de la mémoire et de l’histoire. La qualité de leur travail leur valut de remporter le premier prix départemental et d’être reçus en préfecture de la Drôme, en mai 2014.

Leur travail fut ensuite transmis, par les directions des services départementaux de l'éducation nationale, au jury du concours au niveau national. Réuni à Paris le 24 septembre 2014, le jury arrêta le palmarès dans lequel 50 élèves furent lauréats dans les 6 catégories. Les élèves du lycée du Dauphiné se virent attribuer le premier prix dans la catégorie « travail collectif » pour leur blog. Le Président de la République, François Hollande, choisit de remettre personnellement les prix, le 8 mai 2015, à l’occasion du 70è anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale.

 

Quatre élèves du lycée furent choisis pour se rendre à Paris. Ils furent accueillis jeudi matin, 7 mai, par la Fondation de la Résistance, boulevard des Invalides, qui les prit en charge.

Dans l’après-midi, ils furent reçus au palais Bourbon par le président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, avant de visiter l’emblématique bâtiment et d’assister, quelques instants, à une séance, dans l’hémicycle.

Le point d’orgue du séjour se déroula dans la matinée du 8 mai, au palais de l’Elysée. A 8 h, les lauréats et les enseignants furent accueillis au palais par le service du protocole qui les installa dans la salle des fêtes, les invités représentants la haute administration de l’Education nationale, le ministère des armées et les associations d’anciens combattants prirent ensuite place avant l’arrivée du président et de la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem.

La remise des prix commença à 9 h. A l’appel de leurs noms, les élèves, accompagnés de leurs professeurs, se présentèrent sur l’estrade pour recevoir diplômes et médailles des mains du Président de la République, du journaliste et écrivain, Jérôme Garcin et d’Ariane Ascaride. Cette dernière est l’actrice principale du film « Les héritiers » dont le thème porte justement sur le cheminement d’un enseignant pour obtenir l’assentiment d’une classe réputée « difficile » à participer au concours de la Résistance et de la Déportation. La cérémonie se poursuivit ensuite avec l’intervention de Louis Cortot, l’un des 16 derniers compagnons de la Libération, qui témoigna de son parcours de Résistant. Puis le président de la République fit une allocution sur le thème de la transmission des valeurs de la République à la jeunesse française. La photo officielle suivit ses interventions puis les élèves purent échanger librement avec le président et la ministre de l’éducation nationale.

Ce fut ensuite le départ pour rejoindre les tribunes officielles de la place de l’Etoile afin d’assister aux cérémonies sous l’Arc de Triomphe. Dans l’après-midi, les élèves visitèrent, au musée de l’armée, l’exposition « Churchill – Charles de Gaulle », , avant d’assister, en soirée, dans la cour de l’hôtel des Invalides, au son et lumière, « Amis, entends-tu » en hommage aux Résistants de la guerre.

Ce déplacement à Paris, l’accueil par les plus hautes autorités de l’Etat, récompensent le travail et la persévérance d’élèves du lycée du Dauphiné qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes sur un projet interdisciplinaire et une démarche pédagogique novatrice, et qui ont, par leur seule volonté, porté haut leurs ambitions.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Archives